Descriptif de l'offre

Médecins Sans Frontières, association médicale humanitaire internationale créée en 1971, apporte une assistance médicale à des populations aux prises avec des crises menaçant leur survie, principalement en cas de conflits armés, mais aussi d’épidémies, de catastrophes naturelles ou encore d’exclusion des soins. La section française de MSF est présente dans une trentaine de pays.

Dans le cadre de la réponse à l’épidémie Ebola en République Démocratique du Congo dans la province du Nord Kivu dans la région de Béni nous cherchons des :

MÉDECINS RÉANIMATEURS/URGENTISTES -EBOLA- RDC (H/F)

Nous vous remercions par avance de communiquer dans votre réseau professionnel ce besoin à vos confrères potentiellement intéressés.

CONTEXTE DU NORD KIVU

Depuis le 1er aout 2018, une épidémie de Maladie à Virus Ebola (MVE) a démarré dans la province du Nord Kivu, en République démocratique du Congo, dans la région de Béni.

La province du Nord Kivu est frontalière avec le Rwanda et l’Ouganda : cette région de la RDC est déchirée par des conflits armés depuis plusieurs décennies.

Médecins Sans Frontières intervient en intersection depuis le début de l’épidémie avec : la création de Centres de Traitement Ebola (CTE) et Centre de Transit (CT), d’activités de Prévention Contrôle Infection (PCI), d’activités externes (Promotion Santé, décontamination…), de vaccination : cela dans les régions de Beni et Butembo, et en fonction de l’évolution de l’épidémie.



Mission

Le médecin réanimateur/urgentiste prendra en charge les patients admis au Centre de Transit (CT) ou au Centre de Traitement Ebola (CTE) dans un état critique, en mettant en œuvre les protocoles de prise en charge adaptés à la Maladie à Virus Ebola (MVE) et au contexte d’intervention.

ACTIVITÉS

Le médecin devra :

  • Prendre en charge les patients en état critique dans le CTE et/ou le CT, afin de prévenir ou de traiter les défaillances d’organes, en tenant compte du contexte et des ressources limitées.
  • Intégrer dans la stratégie de prise en charge, les contraintes liées aux exigences de biosécurité : contraintes des EPI (équipements de protection individuelles), avantages de solutions innovantes telles le CUBE (Chambre d’Urgence Biosécurisée pour Epidémies).
  • Mettre en œuvre les traitements expérimentaux et surveiller les patients pendant leur administration.
  • Etre force de proposition pour améliorer la prise en charge des patients, qualités de soins, protocoles de traitements et surveillance des effets secondaires.
  • Veiller au partage de compétences, selon son expertise spécifique.
  • Former et encadrer les professionnels de santé.


Qualités requises

  • Capacité de travail en autonomie 

  • Capacité à travailler dans un contexte sécuritaire tendu et instable.

  • Innovation, force de proposition, prise d’initiative, capacité à travailler en équipe, aisance relationnelle, former et encadrer d’autres professionnels de santé, sens de l’organisation, qualité d’anticipation et de planification, souplesse et capacité d’adaptation.



Compétences professionnelles

Être titulaire du diplôme de docteur en médecine.


Expérience :



  • Une expérience professionnelle significative d'au moins 3 années en réanimation est idéale, médecine d’urgence sera considérée, en particulier une expérience de la prise en charge des patients en état de choc septique. 

  • Une expérience sur le terrain avec une organisation humanitaire médicale est un plus.


Langues :



  • Français courant obligatoire.


Compétences :



  • Maîtriser les connaissances et compétences techniques de son domaine.

  • Des compétences pédiatriques sont un plus.



Spécificités du poste

Type de contrat : Missions de 4 à 6 semaines


Nous recherchons également des personnes intéressées pour un engagement pour plusieurs missions sur cette intervention Ebola. 


Statut et prise en charge : Statut de volontaire (indemnités de 1134€ par mois) ou CDD (selon expériences préalables en ONG)


Prise en charge totale par MSF : transport, hébergement, nourriture et autres + perdiem journalier terrain pour les dépenses courantes. Cotisation sécurité sociale et retraite. Assurances. Prise en charge médicale complète : mutuelle / vaccins / terrain / évacuation/ retour.


Merci de déposer votre candidature (CV, Lettre de motivation et diplôme) ci-dessous.



Type de contrat
CDD

Durée du contrat
1 mois

Salaire (€)
Statut de volontaire (indemnités de 1134€ par mois) ou CDD (selon expériences préalables en ONG

Date limite de dépôt de candidatures
1 September 2019

Postuler à cette offre



* : champs obligatoires.


En cas de problème technique, contacter le support ici.